UNISSONS NOS FORCES CONTRE LES FAUX MÉDICAMENTS

Ce mois-ci, Constantia Flexibles lance sa campagne anti-contrefaçon visant à enrayer l'industrie mondiale des faux médicaments et à garantir des médicaments fiables aux consommateurs.

La prolifération de médicaments contrefaits est un problème croissant à l'échelle mondiale. Les médicaments aux emballages frauduleux ou contenant des ingrédients incorrects ou de mauvaise qualité représentent une industrie de 200 milliards de dollars. En réalité, les trafiquants de médicaments contrefaits enregistrent des bénéfices dix fois plus élevés que les trafiquants de drogues. Les conséquences pour la santé sont désastreuses : chaque année, environ un million de personnes meurt à cause de médicaments contrefaits. L'image des marques en souffre, puisque les consommateurs sont souvent dans l'incapacité de faire la différence entre les vrais médicaments et les imitations.* 

Des antibiotiques aux antidouleurs, plus de 500 faux produits pharmaceutiques sont en circulation. Les faux médicaments constitueraient entre 10 à 30 % de l'ensemble des médicaments mondiaux et les pays en voie de développement sont les plus touchés par ces produits contrefaits ou médiocres. Un tiers des médicaments contrefaits ne contient aucun principe actif et presque la moitié contient les mauvais ingrédients ou le mauvais dosage.*

Constantia Flexibles tente de saisir ce problème à bras-le-corps avec sa campagne de sensibilisation Stop Fake Drugs et une large gamme de solutions anti-contrefaçon. Les entreprises souhaitant se rendre compte de la vulnérabilité de leurs emballages à la contrefaçon peuvent même effectuer un test sur notre site de campagne.

Nos solutions de conditionnement offrent une aide pratique en rendant les produits pharmaceutiques impossibles à contrefaire pour que les consommateurs puissent différencier le vrai du faux. Des éléments anti-fraude comme des graphismes de sécurité, des hologrammes ou des effets spéciaux de qualité supérieure (pigments ou encres de sécurité) produisent des marqueurs optiques extrêmement compliqués à imiter.

Pour plus d'informations sur l'industrie de la contrefaçon pharma­ceutique, rendez-vous sur www.stop-fake-drugs.com

Si vous souhaitez recevoir notre Brochure Sécurité en version papier, écrivez simplement à stopfakedrugs(at)cflex.com

 

* Sources : 

Ernst & Young Counterfeiting, piracy… 2013 

Ministère de l'Intérieur du Pakistan, 2010 

Interpol, OMS 2000